Saison 2022-2023

Mardi 13 septembre 2022, à 14 heures.

Architecture dans les Cantons de l’Est

Résultat de trois ans de recherches, le "Guide Architecture moderne et contemporaine 1868-2022, Verviers Spa Ostbelgien" vient de paraître sous la direction de Norbert Nelles (Ulg) et Émeline Curien. C'est le focus de notre conférence inaugurale: découvrir le patrimoine existant dans nos régions, révélateur d’une pensée sur la modernité au fil des bâtiments publics et privés, des espaces publics et des ouvrages d’art dans une période incluant les prémices de l’Art nouveau à l’architecture d’aujourd’hui. L'architecte malmédien Norbert Nelles s’attache ici plus particulièrement à la région des Cantons de l’Est. 

Photo: Maisons conçues par l'architecte Fritz Maiter, rue Steinbach à Malmedy. (c) Marc Wendelski.

Norbert Nelles, architecte, est cofondateur de l'agence artau avec des réalisations comme l’école fondamentale de Saint-Vith, le collège St-Benoît-St-Servais à Liège, le Centre Lennox à Ottignies ou la transformation de l'Abbaye de Stavelot. Directeur de l’Institut Supérieur d’Architecture Saint-Luc de Wallonie en 2002, il participe à l’élaboration de l’intégration des deux écoles d’architecture liégeoises à l’Université de Liège (2010) et est co-doyen de la nouvelle Faculté d’Architecture jusque fin 2011. Enseignant à la Faculté d’Architecture ULiège, il développe un atelier en master autour des questions de la ruralité à partir de 2013.

 

 

 

Mardi 11 octobre 2022, à 14 heures. Salle du Vivier.

Changement climatique et activités humaines

En quoi les activités humaines seraient-elles responsables du réchauffement observé depuis une centaine d'années?

Comprenons d'abord pourquoi le climat varie naturellement. Le conférencier abordera le bilan énergétique et l'effet de serre, facteurs amplifiés par les activités humaines. Les conséquences de ce renforcement de l'effet de serre seront illustrées par les changements observés dans toute une série de composantes du système terrestre, tout en discutant de la preuve irréfutable de l’implication des activités humaines dans ces changements. 

Si on ne fait rien pour le climat, que nous réservent les prochaines décennies en Belgique ? Serons-nous mieux préparés ? En particulier en ce qui concerne les inondations, feux de forêts, sécheresse des ressources aquatiques, tempêtes, ouragans... ? 

 

Xavier Fettweis, climatologue. Enfant déjà, Xavier Fettweis était un météorologue en herbe grâce à une petite station météo installée chez ses parents. Licencié en mathématiques (ULiège), passionné de météorologie, il complète sa formation avec un DEA en climatologie (UCLouvain). Il réalise son doctorat sur le climat du Groenland chez le Professeur Jean-Pascal van Ypersele de l'UCL en 2006.

De retour à ULiège, il poursuit ses travaux sur la modélisation du climat du Groenland dans le Laboratoire de Climatologie qu'il dirige depuis 2017, d'abord en tant que chercheur qualifié du FNRS, puis maitre de recherches FNRS en 2021 et enfin comme chargé de cours depuis 2022. Il coordonne maintenant le développement du modèle régional du climat MAR utilisé notamment pour étudier la fonte des calottes polaires mais aussi les changements climatiques en Belgique. Il étudie aussi les changements récents de circulation atmosphérique en Arctique favorisant la fonte de la calotte du Groenland.

Mardi 8 novembre 2022, à 14 heures.

L'avenir de l'autorité 

Comment faire autorité dans la famille, à l’école, au travail ou en politique lorsque toute position d’exception se trouve par avance récusée, contestée, sinon méprisée ? Qu’est-ce qu’une société dans laquelle plus personne n’assume la position d’exception et les normes de la vie ensemble ? Quelles en sont les conséquences? La crise de l’autorité précarise la vie collective, le rapport à autrui et la formation de la subjectivité. Inlassablement niée et récusée aujourd’hui, l’autorité doit être réinventée tant elle entre en contradiction avec l’actuelle société des individus. Alain Eraly pointe l'urgence de concevoir de nouvelles formes d'autorité en concordance avec les valeurs démocratiques.

Alain Eraly, sociologue et économiste, professeur à l’Université Libre de Bruxelles, membre de l’Académie royale des sciences, des lettres et des beaux-arts de Belgique. Il est l’auteur de nombreux ouvrages scientifiques et littéraires: "Réinventer l'autorité" (2021), "Une démocratie sans autorité?" (2019), "Autorité et légitimité" (2015) etc.

 Il a récemment présidé le Groupe de Travail dans le cadre du Pacte pour un Enseignement d’Excellence.

Ingénieur de gestion de la Solvay Business School, il est Docteur en Sciences sociales, ainsi qu’en Economie Appliquée de l’ULB. Alain Eraly est actuellement Professeur ordinaire à l’ULB, où il dispense plusieurs cours en lien avec la sociologie et le développement des organisations, le leadership, la communication, la pratique du conseil, de la formation et de l’intervention.

 Ancien Président de la Solvay Brussels School of Economics & Management (2007-2009), il a aussi dirigé le Centre de Sociologie des organisations (1995-2007) et l’Institut de Sociologie (1998-2002). Il dirige toujours le Centre d’Etude des Politiques et de l’Administration Publique (CEPAP), et préside l’Institut Européen de Management public depuis 2002 et le Collège scientifique de l’Ecole Régionale d’Administration Publique (ERAP) depuis 2008.

 

 

Mardi 10 janvier 2023, à 14 heures.

Franz Schubert, poète musicien

Compositeur emblématique de La Jeune fille et la mort, Franz Schubert (Vienne, 1797-1828) est reconnu comme le maître incontesté du lied, ce sublime reflet de l'âme. Musicien des poètes (Goethe, Schiller etc), Franz Schubert écrivit environ 600 lieder, un genre auquel il donne ses lettres de noblesse et auquel va s'attacher Denis Gabriel. Le compositeur de La Truite s'est aussi consacré à la musique de chambre et a écrit de nombreuses œuvres pour piano, une dizaine de symphonies, ainsi que de la musique chorale et sacrée. Bien qu'il soit mort précocement à 31 ans, Schubert est l'un des compositeurs les plus prolifiques du XIXe siècle. Pour vous mettre dans l'esprit "Ah oui, je connais cela...", on ne compte plus les films où sa musique envoûtante magnifie la bande originale:  Barry Lyndon (Stanley Kubrik, 1975), Trop belle pour toi (Bertrand Blier, 1989), La Jeune fille et la mort (Polanski, 1994) mais aussi Trois hommes et un couffin ! Et bien sûr le sublime film Amour (Michael Haneke, 2012).


Denis Gabrielmusicien, baryton, mélodiste, chef de chœur. Initié à la musique et particulièrement au chant dès son plus jeune âge, Denis Gabriel a étudié le chant au Conservatoire Royal de Liège dans la classe de la cantatrice Huberte Vecray-Duchamps, avant de rejoindre l'enseignement de José Van Dam dans la même institution. Lauréat du Concours International de Mélodie et Oratorio de Clermont-Ferrand et demi-finaliste du Concours International Julian Gayarre, présidé à l'époque par José Carreras. Directeur d'ensembles vocaux (Les Baladins de Stavelot). Créateur et directeur de "Les chemins d'Elise" et du festival malmedien "Il pleut des Cordes" qui met en lumière le talent de jeunes artistes. Créateur-interprète du spectacle concert "Brelgitude".

 


Mardi 14 février 2023, à 14 heures.

UNESCO: Spa et les Grandes villes d'eaux

Juillet 2021, les Grandes villes d’eaux d’Europe sont inscrites sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO. Parmi elles, Spa. Ensembles, elles constituent un témoignage exceptionnel du thermalisme européen qui connut son apogée entre 1700 et les années 30. Chaque ville s’est développée autour de sources d’eau minérale qui ont généré une organisation dédiée aux fonctions curatives, thérapeutiques, récréatives et sociales. La cure étant complétée par des activités physiques et sociales, elle nécessitait des installations spécifiques installées dans un environnement récréatif et thérapeutique soigneusement géré. Venez découvrir l’ADN de la ville d’eaux et écouter l’histoire de Spa à travers son épopée pour accéder au plus prestigieux label de reconnaissance du patrimoine culturel.

Anne Pirard est architecte. Elle travaille depuis 2005 pour la ville de Spa en tant que conseillère en aménagement du territoire et urbanisme. Depuis 2016, elle est la coordinatrice locale du bien les « Grandes villes d’eaux d’Europe » qui a été inscrit en juillet 2021 sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO. Elle est membre d’ICOMOS Wallonie-Bruxelles, association ayant pour but de promouvoir la conservation, la protection, l’utilisation et la mise en valeur des monuments, ensembles et sites, principalement dans la Région wallonne et la Région de Bruxelles-Capitale


Mardi 14 mars 2023, à 14 heures.

L'Orient Express, du rêve à la réalité 

Reliant Paris à Constantinople (Istamboul), le train de luxe « Orient Express », mis en ligne en 1883 et exploité jusqu’en 1977, fut la création la plus originale de la Compagnie Internationale des Wagons-Lits (CIWL) créée en 1876 par l’homme d’affaires liégeois Georges Nagelmackers. Inspiré par les réalisations de l’américain Georges Pullman, Nagelmackers soutenu par le roi Léopold II voulait faire traverser les frontières à des hommes d’affaires et autres touristes fortunés à bord de trains luxueux, confortables et rapides, jusqu'à atteindre en toute sécurité les villes de l’Orient, inconnues voire fantasmées...

La conférence abordera la fiction : les nombreux mythes que l’Orient Express a suscité par son luxe et son cosmopolitisme de la Belle époque aux Années folles. Il a inspiré de nombreux artistes et romanciers et bien sûr servi de décor fastueux au célèbre roman d’Agatha Christie, Le crime de l’Orient Express. 

Fragilisées après un siècle d’existence notamment par les compagnies aériennes low cost, quelques voitures de la CIWL sont encore mises en ligne aujourd’hui sur l’itinéraire historique de l’Orient Express.

 

Roland Marganne, philologue classique et historien de formation (Université de Liège). Parallèlement à l'enseignement dans le secondaire supérieur, il mène des recherches sur l'histoire des chemins de fer belges : collaborateur scientifique à Train World Heritage – Railway History & Research (SNCB - Bruxelles), il est l'auteur de différentes publications. Ses sujets de prédilection concernent l'histoire des lignes de chemin de fer belges, leur impact sur l'aménagement du territoire et la vie des habitants, leur évolution technologique, le type de trains qui y ont circulé, leur exploitation actuelle et perspectives d'avenir. Il a participé à la manifestation internationale «Europalia Trains & Tracks 2021-2022».

 

Mardi 9 mai 2023 Visite culturelle : Saint-Trond et Alden Biesen

 

Informations pratiques

 

Les conférences tout public de l'UDA ont lieu au Malmundarium, salle du Chapitre (rez-de-chaussée).

Place du Châtelet 9
4960 Malmedy

Accès PMR.

Entrée: 5 euros. 

Parking gratuit à l'arrière du bâtiment, accès rue Devant l'Etang. 

TEC: 395, 397, 595, 745, 845.

* Les conférences se déroulent dans le respect des consignes sanitaires au moment de l'événement. 

* Inscription aux conférences:

Dominique Legrand

0496-47.89.50. 

 

© malmundarium.be

 


Nos partenaires


Le Malmundarium

Le Plan de Cohésion Sociale